Prix des aliments

Prix des aliments

Cher éleveur laitier, 

Nous  vous proposons mensuellement une lettre d’information reprenant le prix des différents aliments ainsi qu’une brève explication sur la situtation du marché. 

Si les images ne s’affichent pas , veuillez cliquer sur :  Afficher ce bulletin dans votre navigateur (voir ci-dessus)

Marché des protéines agité, le marché de l’énergie reste calme
Texte et images: Bas Aarts et Julien Lambert – Liba

  • Le 25 août 2020, l’université de Wageningen (WUR) a publié les dernières valeurs alimentaires. (www.voederwaardeprijzen.nl). Le prix du kVEM diminue et atteint 17.1 cents. Le supplément DVE augmente à 70.6 cents.
  • Matières premières sèches
    • Marché des protéines
      • Sur le marché du soja, les prévisions météorologiques provoquent de grandes fluctuations. En conséquence, les prix à court terme ont quelque peu augmenté alors que les prix à long terme restent bas.
      • Le rendement du colza a été limité en Europe, les usines fonctionnent de manière restreinte, de sorte que l’offre de tourteau de colza est assez limitée. En raison du soja bon marché vous ne constatez pas une hausse extrême du prix du tourteau de colza.
      • Le DDGS est à nouveau un produit intéressant. Le prix du soluble de blé humide a également diminué ces derniers temps.
    • Marché de l’énergie
      •  Les céréales sont stables, le blé et l’orge sont particulièrement intéressants. Le prix de la farine de maïs augmente en raison de la rareté de l’ancienne récolte.
  • La saison du maïs approche, la qualité et les rendements sont très variables. En cas de pénurie de fourrage grossier, recherchez du maïs de bonne qualité. Les sous-produits très bon marché disponible comme alternative sont maintenant très limités.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.